Congo: Une société chinoise va investir 5,5 mds CFA dans la forêt

BRAZZAVILLE - Une compagnie chinoise va investir 5,5 milliards de francs CFA (8,3 millions d'euros) d'ici 2010 pour exploiter les forêts du nord du Congo, a-t-on appris mercredi de source officielle.

L'exploitation sera assurée par la Société chinoise forestière Yuan Dong (SEFYD) à Souanké, dans le département de la Sangha (nord), selon un communiqué du ministère de l'Economie forestière.

Cet investissement doit générer 153 emplois.

La société chinoise envisage de produire quelque 80.000 m3 de grumes par an et d'implanter une unité de sciage en 2009 ainsi qu'une unité de séchage du bois en 2010.

Le bois représente la deuxième ressource au Congo après le pétrole.

Selon le gouvernement congolais, 18 concessions forestières couvrant 5.913.601 hectares (soit 55,62% de la superficie attribuée à l'exploitation forestière), sont en train d'être dotées d'un plan d'aménagement. Trois d'entre elles, représentant 1.907.843 hectares, disposent déjà d'un tel plan.

Débutée en 1964, la coopération entre le Congo et la Chine était jusque-là limitée au secteur des grandes infrastructures.

(©AFP / 27 août 2008 18h53)

Ajouter un commentaire
 
Google

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site