UNESCO : Langues maternelles, ne jamais les laisser s'éteindre

Info-UFR avec L'UNESCO, le 27/02/2010

écouter le fichier audio mp3

Elle se bat pour la préservation des langues maternelles. Il s'agit d'ANAHIT MINASEAN, Chargée du programme des langues en danger à l'UNESCO.

A l'occasion de la Journée internationale de la langue maternelle, l'invitée de Voix de femme fait son plaidoyer en faveur de la protection et de la préservation du patrimoine culturel, par le biais même de la documentation des langues les moins connues et les plus menacées de disparition...

la Journée internationale de la langue maternelle a été proclamée par la Conférence Générale de l'UNESCO en novembre 1999, Elle est célébrée chaque année depuis février 2000 afin de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme.
Cette année, la onzième édition de la Journée internationale de la langue maternelle, a été célébrée dans le cadre de l'Année internationale pour le rapprochement des cultures.

Le multilinguisme, l'apprentissage des langues étrangères et la traduction constituent trois axes stratégiques des politiques linguistiques préconisées par l'UNESCO.

(Extrait sonore d'ANAHIT MINASEAN, chargée du programme des langues en danger a l'UNESCO; propos recueillis par Maha Fayek)

 

 

Google

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×